Le mardi 06 février 2018 a eu lieu dans la salle de réunion du Ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, une séance de sensibilisation sur l’implication de la GSP à la réforme du secteur de la sécurité au profit des cadres de l’administration pénitentiaire, avec en tête le Directeur Général de la Garde de Sécurité Pénitentiaire (DGGSP), l’Inspecteur Divisionnaire Géoffroy YOGO.

Organisée sous le leadership du Ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Monsieur Bessolé René BAGORO qui est venu encourager les participants à cette occasion, cette séance de sensibilisation a réuni les Directeurs Généraux, Régional, Centraux de la Garde de sécurité Pénitentiaire, les Directeurs d’établissement pénitentiaire (PHS, MACO) et chefs de Division de la DGGSP.

Le communicateur du jour n’est autre que le Magistrat-Colonel Francis SOMBA, Expert en réforme du secteur de la sécurité, chargé de la réforme du secteur de la défense et de la sécurité à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

L’objectif est d’informer et de sensibiliser les GSP sur le processus qui avait été entamé par les plus hautes autorités du pays en vue de parvenir à l’élaboration de la politique nationale de sécurité. « Nous avons échangé avec les cadres GSP sur les notions, les attentes et engagements des GSP en matière de réforme du secteur de la sécurité. » a relevé le Colonel SOMDA ; avant de poursuivre : « L’important est que les acteurs aient compris l’intérêt de travailler ensemble dans une vision commune. Le Burkina Faso est un et nous devrions travailler dans une synergie d’actions pour sa construction.»

Le Colonel SOMDA se dit satisfait des échanges : « Je me réjouis de la rencontre de ce matin qui a été une occasion de retrouvailles et de partage d’informations. Je remercie le Garde de Sceaux pour sa prompte réaction qui a permis la tenue de cette rencontre. Cela dénote de l’intérêt qu’il accorde à la réforme du secteur de la Sécurité. » a-t-il conclu.